GLQE 2017: Un virage historique s’amorce « Pour une troisième révolution à la luxembourgeoise »

GLQE 2017:

Un virage historique s’amorce « Pour une troisième révolution à la luxembourgeoise »

 

 

« La Troisième Révolution Industrielle est déjà en marche. C’est une réalité grandissante dont les signes sont déjà perceptibles dans de nombreux secteurs. L’enjeu majeur est avant tout de s’y préparer car bien appréhendée, elle constitue une étape clé de la construction d’une économie durable au Luxembourg. »

Christian Scharff, Président d’IMS Luxembourg

 

IMS Luxembourg s’est engagé en tant que partenaire historique, aux côtés du Ministère de l’Économie et de la Chambre de Commerce, afin de proposer une nouvelle vision et un changement de paradigme économique pour le Grand-Duché. En novembre 2015, à l’occasion du Luxembourg Sustainability Forum, IMS invitait le théoricien économique et social, Jeremy Rifkin, à présenter sa vision d’une économie plus durable pour les générations futures. Le début d’un processus participatif unique pour le pays, qui a entamé une nouvelle page et une révolution à la luxembourgeoise.

 

Jeremy Rifkin défend que l’économie mondiale se trouve actuellement à un tournant et qu’il est urgent de se lancer dans une transformation des modèles existants pour répondre aux défis environnementaux (réchauffement climatique, perte de la biodiversité…), sociaux et économiques (chômage, crise financière, inégalités…) de plus en plus pressants. L’ère des énergies fossiles touche à sa fin et nous nous devons de déployer des méthodes alternatives, durables et respectueuses de l’environnement et de l’Homme, pour garantir un futur décent aux générations futures. C’est bel et bien la survie de l’espèce humaine qui est en jeu…

 

« La publication et le déploiement de l’étude stratégique de Troisième Révolution Industrielle place le Grand-Duché de Luxembourg en tant que nation phare dans l’Union européenne en ce qui concerne la construction et le développement d’une société numérique intelligente »

Jeremy Rifkin

 

Quels rôle et responsabilité pour les entreprises ?

IMS est convaincu que les entreprises sont un levier majeur du renouvellement de la société. Celles-ci sont aujourd’hui de plus en plus jugées sur leur apport global à l’écosystème social et environnemental dans lequel elles évoluent. Un mouvement irréversible s’opère : de plus en plus d’entreprises engagées dans la RSE constatent un impact global positif et la création de valeur partagée pour leur organisation et pour la société.

Les organisations sont, bien entendu, l’un des moteurs principaux de cette transformation sociétale, qui s’appuie, selon Jeremy Rifkin, sur la convergence des technologies de l’information et de la communication, de l’énergie et des transports au sein d’un réseau intelligent. Il s’agit là d’une nouvelle approche sophistiquée et nuancée du développement économique fondée sur l’élaboration d’écosystèmes numériques, qui reflètent les dynamiques d’écosystèmes naturels, dans le but d’établir une relation symbiotique continue entre les flux circulaires de la nature et les activités économiques de la société. Ainsi se lance la construction d’un modèle économique résilient et soutenable pour le Grand-Duché, ladite Troisième Révolution Industrielle.

 

« Le Luxembourg est très bien positionné pour saisir toutes les opportunités offertes par la TIR. »

Carlo Thelen, Directeur Général de la Chambre de Commerce

 

Un processus participatif pour l’élaboration d’une stratégie nationale

Près de 300 personnes venant d’horizons différents se sont impliquées dans le processus de la Troisième Révolution Industrielle visant à identifier les opportunités, les défis ainsi que les aspects opérationnels accompagnant la transition du pays vers une économie plus durable et interconnectée. Car, pour que cette transition s’amorce, l’ensemble des parties prenantes se devait de monter à bord et de contribuer activement à une prise de conscience à très large échelle sur la nécessité de devoir changer fondamentalement et durablement nos modes et habitudes de production et de consommation.

Début 2016, ces nombreux acteurs ont rejoint des groupes de travail thématiques pour y mener des réflexions sur les différents moyens et actions pour faire du Luxembourg un pays pionnier de l’économie de demain. Les travaux se sont articulés autour des défis futurs concernant l’énergie, la mobilité, la construction, l’alimentation, l’industrie, la finance, la « smart economy », l’économie circulaire ainsi que le « prosommateur et modèle social ». Cette étape cruciale du processus a permis la prise en compte attentive des réalités socio-économiques du pays. Lors d’un séminaire exécutif de trois jours, à mi-étape, les résultats des groupes de travail ont été restitués à Jeremy Rifkin et ont alimenté les discussions entre experts nationaux et internationaux. Les premières conclusions de ce séminaire ont ainsi servi de base à la préparation finale de l’étude stratégique.

 

IMS, un réseau fortement impliqué

L’objectif premier de l’étude de Troisième Révolution Industrielle étant de proposer un modèle économique durable pour les générations futures, IMS a joué un rôle majeur dans sa construction. Cette ambition s’inscrit en effet dans la raison d’être même de l’organisation : « Inspiring More Sustainability », inspirer et accompagner le changement vers une économie soutenable et responsable. Garder le cap sur le développement durable, tel a été jusqu’ici le rôle d’IMS dans ce processus. Ainsi, IMS faisait partie intégrante du steering committee ayant pour tâche de piloter l’étude stratégique. De plus, les piliers stratégiques « Food » et « Mobility » étaient co-présidés par IMS.

Il était en effet essentiel que l’État et les entreprises ne soient pas les seules voix entendues. IMS, en tant que réseau indépendant et apolitique, a ceci de particulier qu’il dresse un pont entre les entreprises et leurs différentes parties prenantes afin d’œuvrer pour un développement durable et inclusif. IMS joue au quotidien ce rôle de carrefour des parties prenantes et il paraissait naturel que le processus soit lui-même ouvert et collaboratif. Aujourd’hui ce sont ainsi des mesures crédibles et ancrées dans la réalité du pays qui sont proposées.

 

Les membres d’IMS à bord

Nombreux sont les membres d’IMS qui ont, dès le départ, donné l’exemple en s’impliquant activement au sein du processus participatif. Certains même ont eu le privilège de co-présider des groupes de travail, tels nos membres TNS Ilres, Pall Center, Goodyear, Banque de Luxembourg et POST. Ces membres ont résolument démontré leur volonté d’agir et de faire évoluer leurs pratiques, tout en apportant leur pierre à l’édifice. Ils illustrent la vivacité du réseau IMS, dont l’un des objectifs est d’apporter des solutions concrètes et réplicables.

 

 

Clé de succès pour la transition et l’excellence

« Les résultats de l’étude constituent une orientation générale pour le développement futur du pays. La présentation de cette étude n’est pas la fin d’un processus, mais elle constitue le début du lancement des travaux de mise en œuvre de premières mesures concrètes permettant un développement plus qualitatif du Luxembourg. »

Etienne Schneider, Vice-Premier ministre, Ministre de l’Economie

 

Cette étude stratégique permet précisément de passer des déclarations d’intention à un plan d’action national tangible avec près de 500 pages de mesures actionnables.

Dans cette publication se trouvent les ingrédients nécessaires à la construction d’un nouveau modèle économique durable par les différents acteurs socio-économiques.

Au-delà des neuf mesures très concrètes annoncées par le gouvernement le 14 novembre lors du Luxembourg Sustainability Forum 2016, l’objectif d’IMS est aujourd’hui que les entreprises aussi puissent se saisir de cette étude pour transformer l’essai et exceller dans leurs domaines d’activités. Dans cette optique, IMS accompagnera ses membres dans leurs réflexions et volonté de mise en œuvre des mesures qui les concernent. Cette stratégie peut faire date au Luxembourg, la condition étant que chacun s’empare de cette opportunité unique et agisse en toute responsabilité.

 

À présent, aux entreprises de s’approprier ces sujets et d’en faire un vecteur d’innovation, de performance, de recherche de l’excellence et surtout d’évolution durable.

 

 

IMS – Inspiring More Sustainability

Catalyseur d’innovation sociale, IMS – Inspiring More Sustainability – est depuis 10 ans le réseau leader des entreprises luxembourgeoises actives en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). La mission d’IMS est d’inspirer des stratégies et pratiques responsables auprès des acteurs économiques nationaux.

IMS Luxembourg accompagne ses membres au travers de projets collaboratifs et fédérateurs en favorisant le dialogue avec les parties prenantes (privées, publiques, associatives). Pour ce faire, IMS facilite le dialogue entre pairs et apporte expertise (publications), solutions concrètes, sensibilisation et information (campagnes, Forum, formations, clubs, ateliers…).

Ce réseau représente 15 % de la masse salariale luxembourgeoise et est le représentant national de l’organisation européenne CSR Europe. IMS est une asbl indépendante, apolitique et reconnue d’utilité publique.

 

POUR ALLER PLUS LOIN :

En tant que partenaire historique ayant piloté, avec le Ministère de l’Economie et la Chambre de Commerce, l’étude stratégique de Troisième Révolution Industrielle, IMS est aujourd’hui impliqué dans sa mise en œuvre. Notre réseau siège en effet au Comité de Suivi Stratégique, chargé de superviser la mise en place concrète des mesures stratégique et des projets proposés.

Retrouvez aussi des pratiques innovantes de Troisième Révolution Industrielle en images, avec le docu-fiction « De Changement ass schonn am gaangen », disponible sur la chaîne Youtube d’IMS Luxembourg. Découvrez des initiatives locales, multiples et variées, illustrant des solutions durables prometteuses adaptées aux spécificités du Grand-Duché. Ce court-métrage illustre comment le pays amorce ce changement à de nombreux niveaux.

 

Plus d’informations sur www.imslux.lu / www.tirlux.lu