Un appel à idées en matière de normes

Cet article a déjà été lu 644 fois !

ILNAS_MAIN_Logo wpetitComme il le fait tous les six mois, l’Institut luxembourgeois de la normalisation, de l’accréditation, de la sécurité et qualité des produits et services (Ilnas) propose aux «acteurs nationaux» la création de normes nationales, partout où des besoins se justifieraient.

L’’Institut luxembourgeois de la normalisation, de l’accréditation, de la sécurité et qualité des produits et services (Ilnas) vient de publier, dans les médias classiques, la presse professionnelle ainsi qu’au Mémorial, un appel à idées pour de nouvelles normes nationales.

«Il s’agit de pouvoir éventuellement compléter des normes mondiales ou européennes par des normes luxembourgeoises valables dans différents domaines, selon des besoins identifiés», précise Laurent Wahl, de l’Ilnas.

Si cet appel à idées est publié deux fois par an, il n’a pour l’instant débouché que sur la création de deux normes nationales, l’une relative à la construction de bâtiments, et l’autre aux carburants.

«En matière de bâtiments, des textes européens concernant des modes de calcul de construction ont été adaptés en fonction des sollicitations climatiques propres au Luxembourg», poursuit Laurent Wahl. «Car il est un fait que ces calculs ne peuvent être harmonisés selon qu’on construit un bâtiment en Suède, en Grèce ou ici, en raison de conditions climatiques différentes.»

L’affaire du diesel gelé

Concernant les carburants, c’est également une norme européenne établissant différents types de diesel selon leur résistance au froid qui a été précisée en norme nationale, après les problèmes de diesel gelé au Luxembourg au cours de l’hiver 2012.

La norme luxembourgeoise adoptée fait qu’aujourd’hui, en hiver, la fluidité du diesel livré dans les stations-service est assurée jusqu’à une température de –20°.

Pour l’établissement d’une norme, une simple demande – motivée – doit être adressée à l’Ilnas qui, s’il la juge fondée, met sur place un comité d’experts en charge de définir et rédiger le projet, le faire valider par la Commission européenne, puis de le publier au Mémorial pour son application.

Informations auprès de l’Ilnas par tél au 24 77 43 46 ou par mail à l’adresse laurent.wahl@Ilnas.etat.lu.