Communiqué de presse INDR

Cet article a déjà été lu 640 fois !

L’INDR, signataire du Manifeste pour une Economie circulaire dans l’Union européenne « More Prosperity, New Jobs »

Aujourd’hui, une alliance de précurseurs économiques s’est formée pour plaider en faveur d’une politique renforçant l’économie circulaire dans l’Union Européenne, fondée sur des objectifs ambitieux quant à la prévention des déchets. A l’aube du renouvellement du « Paquet Economie circulaire », le manifeste sert d’argumentaire en se fondant sur les difficultés rencontrées par les entreprises voulant mettre en place un modèle d’affaires basé sur l’économie circulaire. L’Economie circulaire permettra au niveau européen la création de 2 millions d’emplois, des économies de l’ordre de 600 milliards d’euros pour les entreprises et la réduction de centaines de millions de tonnes de déchets.

Le manifeste fait appel à un environnement fiscal favorable et à des incitations économiques visant à stimuler l’économie circulaire et donc à sensiblement améliorer la gestion des déchets dans toute la chaîne de production, responsabilisant les producteurs, les fournisseurs, les entreprises et les consommateurs. Il propose notamment de faire évoluer la directive sur l’Ecodesign en une directive pour le design circulaire.

Le manifeste est porté par De Groene Zak, association néerlandaise d’entreprises pour une économie durable, MVO Nederland et Circle Economy. Les co-signataires, dont l’INDR, représentent ensemble des milliers d’entreprises à la pointe en Europe.

Pour plus d’informations:

INDR – Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises

Personne de contact : Norman Fisch, coordinateur INDR, tél. 27330-885